Wednesday, September 16, 2015

Les militaires canadiens victimes d'une inconduite sexuelle peuvent maintenant demander de l'aide par téléphone ou courriel!

Ici le Centre d'intervention sur 
l'inconduite sexuelle des
Forces armées, comment puis-je vous aider?
Le magazine l'Actualité vient de publier un texte intitulé “De l’aide pour les militaires victimes de crimes sexuels.”  qui fait état du fait que le 16 septembre 2015 les Forces armées canadiennes ont ouvert un Centre d’intervention sur l’inconduite sexuelle.  Le Centre relève du sous-ministre de la Défense nationale. Son personnel est formé de militaires et de civils. Donc c'est un organe interne au Ministère de la Défense nationale.

Bizarrement, ce Centre n’est rien de plus qu’une ligne téléphonique qui n'est disponible que les jours ouvrables entre 7 a.m. et 17 p.m. On peut présumer que beaucoup des agressions ont lieu durant les fins de semaine ou en soirée donc hors des heures ouvrables!

Les victimes qui pourraient prendre contact avec le Centre pourront se confier à une personne du Centre par téléphone ou par courriel. Elles pourront aussi s’informer sur les mécanismes de plaintes et les processus d’enquêtes, tant militaires que civils, et se faire diriger vers d’autres services d’aide au sein des Forces et en dehors. Donc le Centre n'est qu'un simple intermédiaire qui réfère les victimes aux ressources existante. Le Centre ne dispose lui-même d’aucun nouveau pouvoir ou recours.

Le Centre d’intervention est ainsi  sous le plein contrôle de la gente militaire. Pourtant, madame la juge à la retraite Marie Deschamps qui est l’auteur d’un rapport accablant sur l’inconduite sexuelle dans les Forces armées avait fortement recommandé qu’un tel Centre soit le plus éloigné possible de la hiérarchie militaire afin que les victimes puissent dénoncer ces actes sans craindre de subir des répercussions négatives sur leur carrière. Il reste donc à savoir si les victimes d’inconduite sexuelle vont faire confiance à tel centre. J'en doute fortement.

1 comment:

  1. http://ottawacitizen.com/news/politics/sexual-assault-crisis-centre-for-military-personnel-to-have-limited-hours

    ReplyDelete

Comments are subject to moderation and must be submitted under your real name. Anonymous comments will not be posted (even though the form seems to permit them).